www.yeezyboost350v2.fr

cheveux poreux

Comment soigner les cheveux poreux ?

| 0 Commentaires

Les cheveux poreux absorbent très vite l’eau, mais ne la retiennent pas. Malgré les soins hydratants, ils sont constamment secs et fragilisés. Une porosité trop élevée résulte de l’état de la cuticule endommagée. Ce voile qui protège la kératine ne remplit plus son rôle. La fibre capillaire étant démunie de son bouclier, les cheveux se salissent vite, présentent des frisottis, deviennent ternes et plats et n’absorbent plus les actifs contenus dans les produits de soins. Comment combattre le mal ?

 On prend soin de la cuticule

La cuticule est la première barrière de défense des cheveux face aux agressions extérieures, y compris la chaleur diffusée par les appareils de coiffage. Cette couche qui recouvre toute la surface de la fibre capillaire est pourtant très mince.  Elle est surtout composée des écailles qui se chevauchent comme les tuiles de toit. Un cheveu en bonne santé présente des écailles bien aplaties. Lorsque la cuticule est endommagée, les écailles décollent et sont érodées. Elles sont alors sensibilisées rendant la chevelure indomptable et sans possibilité de la soigner convenablement. Les cheveux deviennent alors poreux, peu importe la qualité des produits appliqués.

Trois étapes primordiales permettent de soigner la cuticule, donc de normaliser la porosité des cheveux.

1— Bien se laver les cheveux

Il s’agit certes d’un geste basique régulier, mais qui reste une étape à ne pas négliger et à réaliser en douceur sur des cheveux poreux. LA règle d’or est : se shampouiner avec un produit ultra doux et hydratant. Le shampoing doit également nettoyer les cheveux sans les agresser, même s’il est utilisé tous les jours. La marque japonaise Tokio Inkarami conçoit à cet effet une gamme complète de soins, dont Tokio Inkarami shampoing qui agit sur les cheveux secs et très abîmés dès la première application. Mais avant de vous laver les cheveux, pensez à bien les démêler.

2— Miser sur le masque et bien rincer

Après le shampoing et l’après-shampoing, n’oubliez jamais d’appliquer un masque riche en actifs émollients qui protègent et assouplissent la surface des cheveux. Privilégiez les masques à base de beurres végétaux et de karité et d’huiles botaniques, des ingrédients d’origine naturelle qui nourrissent la fibre capillaire dès les premières applications. Les actifs doivent pénétrer les écailles du cheveu qui doivent être ouvertes le temps de la pose du masque. Couvrez alors vos cheveux avec un bonnet chauffant ou une serviette chaude pendant quelques minutes. Pour lisser ensuite la cuticule en refermant les écailles, rincez vos cheveux abondamment à l’eau claire tiède, voire froide.

3— Retenir l’hydratation des cheveux avec de l’huile

La dernière phase, et non moins la plus importante, consiste à couvrir les cheveux avec un voile d’huile végétale pour aider la cuticule à retenir l’hydratation et les actifs contenus dans tous les soins précédemment appliqués.  Choisissez une émulsion sans rinçage pour arborer une chevelure immédiatement plus brillante. Les bains d’huile sont également conseillés pour celles qui ont le temps, car il est préconisé de laisser le produit au repos pendant au moins une nuit pour un rinçage le lendemain.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.